Suivez-nous sur

ESSAIS

ESSAI RENAULT CAPTUR 2 TCe 155 EDC INITIALE PARIS 2020

LE CAPTUR FAIT PLUS QUE PEAU NEUVE

Après le renouvellement de la Clio en juin dernier, c’est un autre best-seller que la marque au Losange remplace et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit de son SUV urbain, le Captur.

Lancé il y a 6 ans, restylé en 2017, et après 1,5 millions d’exemplaires vendus, le Captur, qui a toujours devancé son rival Peugeot 2008 en France comme en Europe, fait peau neuve avec cette deuxième mouture qui repose sur la même plateforme CMF-B inaugurée sur la Clio 5 . En attendant son électrification prochaine, c’est en version TCe 155 EDC et finition Initiale Paris, que la star de Renault nous attendait pour ce premier essai.

UN NOUVEAU CAPTUR

Face à une concurrence acharnée qui compte régulièrement de nouveaux acteurs, il était temps pour Renault de mettre en place son plan Captur 2. Long de 4,23 m, le Captur 2 gagne 11 cm et s’affiche désormais dans la moyenne haute du segment, même si le nouveau 2008 est encore plus grand (4,30m). Autant dire que l’on se rapproche clairement de la taille d’une berline compacte. L’optimisation de l’espace à bord fut l’une des priorités de ce Captur 2 à l’image du coffre d’un volume de 536 litres, soit une valeur équivalente à une bonne berline compacte et c’est aussi 100 litres de plus que le nouveau 2008. L’autre « chantier » de ce Captur 2 concernait l’agencement de l’habitacle et surtout la qualité perçue des matériaux. Autant le Captur 1 faisait « plastique » et sonnait creux, autant le Captur 2 passe un réel cap en qualité des matériaux et le bon en avant est spectaculaire. Reprenant la planche de bord de la Clio 5 et ses habillages, le Captur 2 monte en gamme avec une ergonomie bien pensée et surtout des plastiques bien plus qualitatifs. La technologie embarquée n’est pas en reste avec l’intégration de la nouvelle tablette tactile 9,3“ et du nouveau système d’info-divertissement Easy Link, mais aussi le tableau de bord full digital de 10,2“ comme sur la Clio 5. Le Captur 2 dispose également des dernières technologies d’aides à la conduite, dont conduite semi-autonome de niveau 2 sur cette version Initiale Paris qui bénéficie de l’ensemble des ADAS disponibles au catalogue. 

Au niveau du style, l’évolution est plus spectaculaire que sur la Clio 5 finalement très conservatrice. Par rapport à son prédécesseur, le Captur 2 est plus musclé et affiche un design résolument dynamique avec des arêtes de caisse plus marquées que les rondeurs du précédent modèle. L’arrière est pour sa part inédit avec des feux en forme de crochet. Une grande première pour la marque au losange qui montre combien les tendances évoluent et il y a une cohérence avec les phares avant directement déclinés de Clio ou de Mégane.

MOTEURS DIESEL ET TURBO ESSENCE EN ATTENDANT L’HYBRIDE-RECHARGEABLE

Sous le capot, deux moteurs diesel Blue dCi 95 et 115 ch, mais est-il nécessaire d’opter pour du diesel sur ce type de véhicule ? et une proposition de trois moteurs turbo essence TCe avec un bloc 3 cylindres de 100 ch en entrée de gamme et le 4 cylindres TCe 1.3 décliné en deux niveaux de puissance de 130 et 155 ch, ce dernier étant notre version d’essai avec la boite auto double embrayage EDC à 7 rapports. Comme nous le disons plus haut, une motorisation hybride-rechargeable d’une puissance de 160 ch avec un moteur thermique 1.6 et deux moteurs électriques pour une autonomie en full électrique de +/- 50 km, arrivera courant 2020. Nul doute que Renault mise beaucoup sur cette nouvelle motorisation.

DU DYNAMISME SUR ROUTE

L’autre changement est la conduite et le plaisir qu’elle procure. Nous avions le souvenir d’un Captur 1 pataud avec une suspension molle prenant de la verticalité et du roulis et cette nouvelle mouture n’a plus rien à voir. Même installé plus haut, on retrouve dans ce Captur 2 la position de conduite de la Clio 5 et du même coup le comportement routier. S’il bénéficie logiquement de réglages spécifiques de sa liaison au sol par rapport à la Clio 5, le Captur 2 n’a donc plus rien à voir en comportement avec le Captur 1. Plus rigoureux dans tous les domaines, dont la suspension plus ferme sans pour autant être inconfortable, le Captur 2 se joue des aspérités de la route avec efficacité et comme le revêtement grec n’est pas du niveau de nos routes françaises, autant dire que le dernier né élève le niveau et on hâte de le conduire chez nous. Parfaitement équilibré et bien suspendu avec une prise de roulis maîtrisé, le Captur 2 offre un guidage précis de son train avant, sans saturation même en appui. Sérieux dans son guidage, même si les roues de 18 pouces n’aiment pas le goudron grec qui génère un peu de guidonnage, le Captur 2 se veut rassurant et surtout très efficace avec une belle stabilité même à haute vitesse.

Avec le Captur 2, le changement saute aux yeux et confirme finalement la vraie mutation du Captur qui fait moins « gadget », moins « plastique » et donc plus qualitatif dans tous les domaines. La montée en gamme est une évidence et comme un plaisir ne vient jamais seul, Renault a compris que le Captur 2 devait aussi offrir un certain plaisir de conduite. Ce Captur 2 nous a conquis et maintenant on a hâte de prendre les commandes de la très attendue version hybride-rechargeable courant 2020.

LES + / LES –

+ Le style plus dynamique, musclé et surtout moins « gadget »

+ La réelle montée en gamme et de la qualité perçue

+ Les dernières technologies d’aides à la conduite

+ Un vrai plaisir au volant

+ L’hybride-rechargeable en 2020

– Toujours des freins tambours à l’arrière même avec le moteur 155 ch

– Seul le siège conducteur est réglable électriquement sur cette version Initiale Paris

FICHE TECHNIQUE RENAULT CAPTUR 2 2020

version testée TCe 155 EDC finition Initiale Paris

longueur 4,22 m – largeur 1,79 m – hauteur 1,57 m

empattement de 2, 63 m – garde au sol de 17,4 cm

moteur turbo essence 4 cylindres de 1 333 cm3

puissance de 154 ch à 5 500 tr/mn

couple de 270 Nm à 1 800 tr/mn

boite de vitesses auto double embrayage EDC 7 rapports

transmission aux roues AV traction

jantes alu 18“ pneus 215/55 R18

principaux équipements de série modèle testé : peinture bi-ton carrosserie/toit contrasté – calandre spécifique Initiale Paris – phares Led Pure Vision et feux AR à Led – console centrale flottante avec levier de vitesse e-shifter – écran tactile 9,3“ avec système d’info-divertissement Easy Link – système audio Bose – caméra de recul et 360° – chargeur smartphone induction – sellerie et volant cuir – placages bois sur bandeau planche de bord – sélecteur conduite Multi-Sense 3 modes … 

volume de coffre de 536 (5P) à 1 275 litres (2P)

poids à vide de 1 266 kg

vitesse maxi de 202 km/h – 0 à 100 km en 8,6 s

consommation mixte usine de N.C

constatée lors de l’essai de 6,5 l/100 km 

émissions de CO2 de N.C (en attente homologation)

prix France 2020 du modèle testé de N.C

gamme France 2020 à partir de 18 600 € essence et 23 200 € diesel

« 1 de 2 »

Dernières actus

PUB

Plus dans ESSAIS